Le concours de jeux en 200 mots de David Schirduan s’est terminé hier soir, mais j’ai trouvé quelques minutes pour doubler ma participation : Roam & Run est un supplément pour mon jeu Robot Ranger, décliné en trois mini-jeux, ou plutôt des procédures narratives destinées à étoffer les personnages et l’univers. En plus de Robot Ranger, je pense que ça peut servir pour d’autres jeux motorisés par l’Apocalypse. Du fait du manque de temps et d’énergie, j’ai poussé le concept punk-design : quelques notes prises entre deux boulots ou dans mon bain, et paf ! rédaction directe à l’encre dans le carnet de notes. Il a fallu que je fasse des coupes dans le vif pour ne pas dépasser les 200 mots.  J’ai même dû arracher des morceaux de papier après les avoir collés à la colle forte, ce qui a laissé des traces-qui-font-vrai.

Tout ça pour dire que c’est sans doute plein de bugs, mais que je me suis bien amusé. Travailler sur un format court en un temps limité est un processus créatif et éditorial assez intéressant. Je m’imaginerais bien publier un jeu comme ça, règle par règle, en laissant les lecteurs choisir les modules qui leur plaisent.

Reparlons-en à l’occasion. Est-ce que c’est un format que vous seriez susceptibles de suivre ou d’expérimenter en tant que créateur de jeux ?

Laissez un commentaire sur :

7 Replies to “Un supplément pour Robot Ranger

  1. Ce carnet va rapidement valoir de l’or.
    C’est un effet un format super intéressant à traiter.
    D’autant que l’aspect skteche / Patchwork lui donne un certain cachet.
    Tout comme le jdr en une page, je suis pour.
    Il faudrait plus d’évènements du genre !

    • C’est pas très compliqué à organiser. Faut juste quelqu’un qui ait le temps de tout mettre en ligne. Content que le look te plaise en tout cas =)

  2. Bonjour ! C’est un exercice très rafraîchissant sur lequel je me suis bien amusé (j’ai été inspiré par la photo du carnet posté sur FB). J’ai malheureusement eut besoin d’un peu plus de mots que prévu pour écrire (en française), mais j’ai essayé de ne pas dépasser les deux pages de mon carnet. J’ai eu une idée similaire: la carte partagée entre les joueurs et le MJ. Un bon moyen de proposer une aventure à faire vivre sans forcément préparer un scénario (en plus cela concentre le background).

    • Tout à fait d’accord avec toi, Thomas. Vive les cartes collaboratives ! Y a pas mieux pour créer un monde de jeu. Faudra que tu mettes ton jeu en ligne qu’on puisse tous en profiter.

Un truc à dire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.