75 ans aujourd’hui que la chasse au dragon, oubliée depuis la mort du vieux Fafnir, est de nouveau à la mode. Merci monsieur Tolkien. Grâce à vous, les passes montagneuses sont plus sûres et les mineurs barbus plus riches.