En cette fin de semaine, j’ai entamé le chapitre 7 de Star Drakkar. Sven Raknarson est désormais capitaine du Mjölnir ! Il fait régner la terreur dans la galaxie de façon tellement incompétente que ses ancêtres sont à deux doigts de sortir de leur tombe. J’ai réussi à faire 2500 mots dans la matinée, ce qui est frise mes meilleurs rendements depuis que j’ai commencé à travailler sur des romans. Tout ça sans trop d’efforts, grâce à une technique que j’ai baptisée écriture à l’aveuglette, dont je vous parlerai prochainement.

J’ai calculé que si je maintiens ce rythme, le roman (qui dans le plan actuel comporte 20 à 25 chapitres) serait écrit dans cinq à six semaines. Ce qui tomberait à pic, puisque je pars en vacances à la mi-septembre. Pour fêter ça, je vous ai bricolé des petites barres de progression comme sur les blogs d’auteurs sérieux : regardez, ce sont les bidules bleus dans la barre de droite.

Comme vous pouvez le voir, j’ai aussi bien avancé sur Cornwall. Les deux dernières scènes sont en attente des avis de Sylvain, qui lit mon scénario en ce mopment même. Et sinon, vous, la semaine s’est passée comment ? De gros projets dont vous êtes fiers ?