Moi : J’ai faim, je peux faire une pause ?
Boss-moi : Fais 500 mots de plus. Ensuite tu pourras déjeuner.
Moi : Je te déteste.
Boss-moi : Ta gueule, salope. Et habille-toi, tu me fous la nausée à écrire à poil comme ça.

Laissez un commentaire sur :

4 Replies to “Schizophrénie ordinaire

Un truc à dire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.