Ça ne nous rajeunit pas : le jeu électronique D&D

À l’initiative de Stéphane Gallay, la campagne Moi, rôliste propose de démontrer l’impact positif du jeu de rôles. Beaucoup de gens ont déjà pesé dans la balance  (comme vous pourrez le lire sur le tumblr dédié), et voici mes deux pièces de cuivre.

Si on ne m’avait pas offert le jeu électronique Donjons et Dragons quand j’avais onze ans et si je n’étais pas tombé sur la boîte rouge quelques mois plus tard, ma vie d’aujourd’hui serait entièrement différente. Le jeu de rôles a développé mon goût pour l’imaginaire et nourri à ma passion pour l’écriture. J’ai en partie appris l’anglais, l’histoire et la géographie en lisant des manuels de jeu. J’ai rencontré la plupart de mes vieux amis soit autour de tables de jeu, soit en travaillant pour des sociétés de jeu. Le peu de compétences sociales que j’ai aujourd’hui, je les dois à des années d’interaction imaginaire avec des gens bien réels.

httpv://www.youtube.com/watch?v=jFhgupR565Q

Ce loisir m’a également permis d’assister aux origines de la culture geek. Tous les gamins d’aujourd’hui ont tué des dragons dans Skyrim ; nous on faisait ça il y a presque trente ans, armés simplement de nos dés à vingt face. Être au coeur de ce mouvement est un avantage énorme dans certains cercles (il y a des gens qui me paient pour mon expertise en popculture – si, si). On ne le répétera jamais assez : sans les jeux de rôles, la nouvelle génération de raconteurs d’histoire n’aurait pas produit des oeuvres comme Avengers Assemble ou Kaamelott.

Pour en revenir au sujet, sans le jeu de rôles, je ne serais pas ici. Ni à taper ces lignes, ni à vivre en Irlande, ni à vivre de mon écriture. Donc merci, la boîte rouge. Merci, les dés bizarres et les pizzas froides. Merci, les gens créatifs qui préféraient passer leurs weekends dans des greniers sans chauffage à inventer des histoires qu’à regarder la télé.

Et toi, ami geek, lecteur ou écriveur, qu’est-ce que la pratique du JdR t’a apporté ? Réponds dans les commentaires ou participe à la campagne.

 

flattr this!