Depuis tout juste une semaine, je joue du clavier debout*. Un bureau comme ça, j’en voulais un depuis des lustres, mais c’était juste introuvable. Ou alors sur le net, à des prix ridicules. Or un beau jour, Mark m’a pointé vers Ikea hackers, un site pour bricoleurs suédophiles** qui propose quelques variations sur le thème. Deux expéditions Ikea avec café à volonté plus tard, me voilà équipé. Comment je le vis ? Plutôt pas mal, merci. (Photos après le saut.)

Admirez la mise en abymeJe ne passe guère plus de cinq ou six heures par jour à mon PC de bureau (le reste du temps, je traîne dans les cafés avec mon netbook) donc la transition n’a pas été trop dure. Les jambes un peu lourdes en fin de journée, mais rien qui ne passe après un quart d’heure assis ou allongé. Je suis sûr que si j’ai la présence d’esprit de faire des pauses régulières, je verrai pas la différence. Aucun souci de dos, moins de tension dans les épaules et surtout, surtout : une plus grande capacité de concentration. Même pendant la digestion, je n’ai pas de grosse période de somnolence et j’ai l’impression que mon cerveau fonctionne mieux. Je suis plus actif qu’affalé dans un fauteuil ergonomique et quand je travaille en musique, j’ai tendance à bouger en rythme – sans trop en faire, car le Statut de Rome classe toute tentative de danser de ma part comme un crime contre l’humanité. Je sens les muscles qui travaillent et j’espère bien constater une différence sur la balance à la prochaine pesée.

J’ai lu en ligne que l’usage d’un tapis amortisseur et d’un repose-pieds est recommandé. Pour l’instant, je fais avec une paire de couvertures et une boîte à crayons. C’est pas la panacée mais c’est plus confortable que le plancher quand on veut travailler pieds nus.

Bureau deboutCombien ça coûte ? Deux tables Vika Amon, 18€ ; quatre pieds réglables Vika Kaj, 50€ ; quatre équerres Ekby Stödis vissées en force pour servir de pieds à la table supérieure, 2€. Pour le moniteur, j’avais déjà une planche Ekby Laiva (2€) soutenue par trois équerres Ekby Töre, 15€. Il me reste encore à la peindre en vert.

Total : 87€ ; enfin pour ceux qui habitent en France. En Irlande j’en ai eu pour 15€ de moins, et avec un plateau inférieur plus grand – c’est assez rare pour être noté.

Si vous ne vous sentez pas de faire le changement sans un essai, il y a la méthode des cartons ou, plus élégante, celle à base de gobelets en plastique.

Est-ce que vous avez envisagé de travailler debout, couché, en courant ? Faites-nous profiter de votre expérience.

20:52. Olivier Saraja a visiblement attrapé le virus de la Deboutite qui traînait sur cet article. Lisez son post sur Google +.

5 septembre. Cyril a découvert dans Slate.fr un article qui traite de la popularité du bureau-debout dans des nerderprises américaines comme Facebook et Google.

*La direction de ce blog décline toute responsabilité en cas d’occurrence dans votre tête de la voix de France Gall.

** J’étais persuadé d’avoir inventé un mot, mais non. 

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire sur :

27 Replies to “Le passage au bureau-debout

  1. Je suis curieux de savoir ce que ça donne sur le long terme, faudra refaire un article plus tard pour nous donner tes impressions !
    Moi je suis dans le mouvement inverse : mon PC est branché à la télé du salon et mon bureau est devenu une mini table de salon. A part à même le sol avec un portable, on ne peux pas faire plus avachi :P.

  2. Ah oui, c’est une autre méthode en effet. J’ai fait ça pendant un moment avec un autre ordi pour le surf et les vidéos, mais ça a vite périclité.

    Et oui, je ferai un update dans quelques mois.

  3. J’étais passé par là, mais contre ma volonté suite à une hernie discale qui rendait la position assise rapidement douloureuse (pour cause de sciatique). On s’y fait, mais je n’ai pas été super-enthousiaste. Mais peut-être qu’un jour que je m’y remettrai.

  4. Je ne peux pas t’exprimer avec des mots simples toute l’horreur que cette pratique m’inspire… c’est..c’est trop dur..

  5. une fois n’est pas coutume, je suis d’accord avec le dieu des Tempêtes. En plus, je ne pige pas tout : il sert à quoi ton repose-pied, si tu es debout ?

    Si c’est pour la balance, je comprends la motivation par contre… moi j’essaie de tenir les genoux quelques centimètres en dessous le bureau pendant le plus longtemps possible. Ca fait travailler les abdos et effectivement ca peut aider à se reconcentrer. Mais comme j’y pense une fois par jour, la balance ne me dit rien de bon.

  6. Alias, tu as pratiqué la deboutitude pendant longtemps ?
    Orlanth, t’es qu’une mauviette. Si t’avais un bureau comme ça tu jouerais moins à WoW ;P
    FX, le repose-pied, c’est pour transférer correctement son poids d’une jambe à l’autre, autrement on le fait naturellement en se contorsionnant. Les exercices de bureau, c’est pareil que toi : j’en ai fait deux fois dans ma vie et j’ai vite oublié.
    Gromovar, fais-nous part de tes impressions si tu franchis le pas !
    Kiahetela, non, ça je le faisais avant. Mais maintenant c’est plus pratique, j’ai plus à me lever pour le faire.

    • Tu es celui d’entre nous qui as la plus longue expérience, donc. Si ça se trouve, nos fauteuils vont nous manquer à nous aussi…

    • Les circonstances étaient particulières et, comme mentionné, je n’avais ni coussin sous les pieds, ni repose-pieds.

      Je soupçonne que c’est une posture beaucoup plus supportable si on a une place de travaille ergonomiquement adaptée.

  7. Mazette, ça me donne des idées aussi… Etant donné que je papillonne de façon compulsive devant mon pc, je pense que la position debout est naturellement plus « productive ». En fait, quand je faisais du tradi, j’ai toujours bossé debout devant des chevalets sans jamais me plaindre. Je faisais juste une petite pause toutes les deux heures pour me poser et prendre du recul. Maintenant on te conseille de te lever toutes les deux heures pour réveiller ton corps… un comble.

  8. Je suis toujours debout, mais je n’ai pas perdu de poids. Ca doit être lié à la quantité de chocolat que j’ingurgite pendant mes longues journées.

    Je n’ai plus de maux de dos, mais mes articulations souffrent quand je marche trop longtemps. Je me suis procuré un vrai tapis anti fatigue en caoutchouc avant Noël, on va voir si ça fait la différence.

  9. Merci pour cet excellent retour. Cela fait un moment que je cherche des témoignages pour mon site Internet sur les bureaux debout.

    Est-ce qu’il vous serait possible de corriger la page pour faire fonctionner les images afin que je mette un lien sur mon site ? Merci par avance.

    • Je suis infoutu de mettre la main sur les photos dans leur répertoire d’origine (avant migration du blog) – mais je vais essayer de les trouver sur un disque dur, quelque part.

    • Je continue. Aucun effet secondaire : mon dos va mieux, ma capacité d’attention est meilleure, etc. Il faut s’asseoir de temps en temps si on veut pouvoir tenir toute la journée cependant.

  10. Bonjour à tous, pour ma part je me suis mis au bureau debout depuis maintenant plus de 6 mois, je l’ai fabriqué sur-mesure et je ne reviendrai pour rien au monde sur un bureau classique.

    En clientèle, j’ai l’occasion par moment de m’installer quelques minutes sur un bureau classique et je trouve maintenant cette position vraiment inconfortable pour travailler… Comme quoi pour ma part l’essayer ça a été l’adopter ^^

    Je passais par ici car jusque là je n’avais pas de tapis anti fatigue et pense tout de même investir pour acquérir plus de confort, mais quoi qu’il en soit, même 6 mois sans ce tapis ont réussi à remuscler ma ceinture abdominale faire disparaître mes crises de lombalgie chroniques liées aux longues heures de travail assis.

    Merci Eric pour le lien du tapis ;) (c’est le premier que je trouve abordable d’un point de vue tarifaire ^^)

Un truc à dire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.