Voici une photo d’un exercice d’entraînement de troupes britanniques pendant la deuxième guerre mondiale. L’homme que vous pouvez voir à droite de la photo est Mad Jack Churchill (aucun rapport avec le premier ministre). Et oui, il a bien une épée à la main. 

Le lieutenenant colonel Churchill mériterait de figurer en bonne place dans une série de romans. Entre autres exploits, il a abattit un sergent allemand avec un arc et fit 42 prisonniers à Salerne avec l’aide d’un seul commando (toujours armé de son épée). Lorsqu’il fut fait prisonnier en Yougoslavie en 1944, il était le seul commando encore valide et il jouait de sa cornemuse. Malheureusement, cette captivité (provisoire, évidemment) retarda son déploiement dans le Pacifique, et nous n’aurons jamais l’occasion de savoir s’il aurait provoqué en duels des officiers japonais armé de sa fidèle claymore.

Des fois, je me dis que c’est pas la peine de se casser à créer des personnages plus grands que nature. Lisez les aventures de Mad Jack Churchill sur Wikipedia et dans le WWII History Magazine (en anglais). Merci à Matthieu d’avoir déterré cet invraisemblable morceau d’histoire.