Dans le numéro de février de Lanfeust Mag se trouve une nouvelle à moi intitulée Dèche & Dénuement. C’est une sorte de polar social basé sur l’idée d’un monde de fantasy en crise économique. Ou pour donner une définition qui pète un peut moins haut, une histoire de magie avec des idées débiles. Cerise sur le gâteau, le texte est fort joliment illustré par Eric Hübsch et colorisé par Myriam Lavialle. Au risque de passer pour un camelot prêt à tout pour mieux diffuser ma marchandise, j’ajouterai que ce numéro est plein de BD et qu’il contient une interview de Pierre Bordage. Alors, il est pas frais mon poisson ?

Je suis heureux que cette histoire ait trouvé une maison chez Lanfeust. En effet, c’était là aussi qu’était parue ma toute première nouvelle non jeuderôlisante, il y a tout juste huit ans.