Si vous lisez ce blog depuis longtemps, vous devez savoir que je suis de ceux qui croient que la motivation, ça s’entretient. Et rien de mieux pour l’empêcher de retomber que de publiquement placarder sa progression.

J’ai donc décidé de faire bon usage de la fonction ‘journal’ du tiddlywiki dans lequel je rédige mes notes pour faire profiter la terre entière (enfin, vous trois, quoi) de mes réussites et des mes échecs.

Sortez les parapluies, vous allez prendre l’angoisse créatrice de l’auteur torturé en pleine face.

29 novembre
Pause dej (20 minutes, youpi). Aujourd’hui je commence à entrer dans TW les tas de notes prises tous les soirs. Il y a pas mal d’idées qui sont assez nulles, d’ailleurs. Je me pose la question de poster ces journaux toutes les semaines sur la cervelle virtuelle, afin de rendre publique ma progression et me foutre la honte si j’avance pas. Par exemple, tout le monde pourrait se moquer de moi parce que je suis resté sur Second Life et sur Facebook jusqu’à 2h du mat que je ne me suis pas levé à 5h30 comme prévu pour avancer.

30 novembre
Toujours pas levé en avance, et quand vient la pause de midi, je me rends compte que j’ai laissé mes notes à la maison. Bon, essayons d’organiser les notes à la place. Et puis j’ai eu une idée de trame générale aussi.

1er décembre
Fini de compiler les notes. Plus qu’à faire un gros tri et à préciser la définition de l’univers.

2 décembre
Dimanche, 23h et j’ai pas commencé. Arf. A peine quelques lignes sur l’univers : j’aimerais donner des guidelines pour le définir.

3 décembre
Gros rush au boulot aujourd’hui. Je vais essayer d’avancer un peu entre deux trucs, parce que vu que j’ai dormi trois heures je risque de pas être bien vaillant ce soir. Quelques idées de personnages principaux (deux gars, une fille) avec leurs noms après la journée. J’essaie d’en faire un peu plus dans mon lit ce soir.

4 décembre
Quelques notes ce matin sur le chemin du boulot. Créé quelques tiddlers de personnages : j’ai déjà les noms et les concepts principaux, et il me semble entrevoir comment ils interagiront. Je vais essayer de les étoffer en relisant le chapitre sur les personnages de Faire de la BD de Scott McCloud.

Notre vaillant écrivain en herbe dépassera-t-il le stade du gribouillage préparatoire et entrera-t-il enfin en contact avec Mirabella, muse de la fantasy débiloïde? Vous le saurez la semaine prochaine en lisant le prochain épisode de notre passionnant feuilleton!