Starlight Unicorn par JoreJj Z. ElprehzleinnSérieux, c’était il y a trois ans. J’ai écrit de la fantasy parce que c’était ce que voulaient les éditeurs avec qui j’étais en contact. Or, il faut bien que je l’avoue, la fantasy m’emmerde de plus en plus – à tel point que j’ai même pas envie de jouer à Skyrim, c’est vous dire. Pire encore, j’ai pas eu le zizi tout dur en découvrant la bande annonce du Hobbit ce matin. Pourtant, les circonstances étaient favorables : je l’ai regardée au fond de mon lit, à peine réveillé. Et je ne dirai rien sur le dernier pavé indigeste de la seule série medfan ayant réussi à m’intéresser ces douze dernières années.

En ce moment, je m’éclate beaucoup trop à écrire des choses plus proches de nous. Non seulement je justifie ainsi le temps passé sur les sites de geeks, mais en plus je peux réfléchir à des questions de société et, qui sait, peut-être faire passer de dangereux messages contestataires.

Voilà donc où j’en suis, messieurs les éditeurs. Si vous publiez L’archipel des Nuées, je serai obligé d’écrire la suite. Et j’ai franchement pas envie de passer 2012 à plancher sur une histoire de fantasy jeunesse sans grande originalité.*

*Ou alors, garantissez-moi un deal avec Hollywood, que je puisse financer mes dix prochaines années d’écriture.